10 min

La nature sans barrière

Texte : Hamiddedine Bouali
Photographes : Mohammed Ali Fakhfakh, Mohammed Taher Haddad, Rayen Touati, Shaker Bejaoui, Selma Boukhili, Yassine Missaoui, Zayneb Mhemed.

Les cités populaires sont à cheval entre le monde citadin et le monde rural. La population animale est conséquente, et contrairement aux cités d’un standing supérieur, ils vivent au grand air. C’est probablement à cause d’une urbanisation pas encore saturée, que l’on croise quotidiennement des animaux de la basses courts en plus des animaux familiers. Les cités populaires sont souvent situées en périphérie des villes, séparant les grandes agglomérations de la nature.